• FELP sur Instagram
  • FELP sur LinkedIn
  • FELP sur Facebook

©2020 by French Expat Le Podcast.

  • FELP sur Spotify
  • FELP sur Deezer
  • FELP sur iTunes et Apple Podcast
  • FELP sur Soundcloud
  • FELP sur Stitcher
  • FELP sur Player FM
  • FELP sur Castro
  • FELP sur Castbox
  • FELP sur Overcast
  • FELP sur Pocket Casts
  • FELP très bientôt sur Google Podcast
Rechercher
  • Vic S

La Francophonie

La francophonie est une culture commune qui englobe des traditions, des idéaux, une histoire, mais avant tout une langue pour les véhiculer et les exprimer.

Aujourd’hui, le Français dénombre environ 300 millions de locuteurs à travers le monde et se place au rang de cinquième langue la plus parlée.



« Plus de la moitié des locuteurs français vit en Afrique »


« La grandeur de la France ce n’est ni l'économie, ni la monnaie, ni l’armée, ou la bombe atomique… La grandeur de la France, c’est sa culture » - Léopold Sédar Senghor, premier président de la République du Sénégal

L’histoire du succès de la francophonie est entachée par le passé colonial de la France. En effet 55% des francophones vivent en Afrique.

Sur cinq siècles, la France a dressé un Empire colonial titanesque regroupant des territoires sur presque tous les continents. 1962, fin de la guerre d’Algérie, et donc de la présence française sur le territoire, marque pour la plupart des historiens la fin de la colonisation française. Mais la fin de la présence physique des colons ne se confond pas avec la fin de l’influence de la culture française sur ses anciennes colonies.

Felix Houphouët-Boingy, Président de la République de Côte d’Ivoire de 1960 à 1993, utilisait le terme « Francafrique » pour qualifier la relation spéciale néocoloniale entre la France et ses anciennes colonies. Cette collaboration plutôt économique, et de manière sous-jacente politique, met également l’accent sur un ascendant d’un autre ordre. Le Français est encore de nos jours la première langue officielle dans la région d’Abidjan, et s’inscrit en tant que seconde langue dans 31 pays du continent africain.


Cependant, la langue française est parfois considérée comme une langue d’élites, notamment au Maghreb. En Algérie, au Maroc, et en Tunisie, on constate chez les populations les plus aisées l’apprentissage du Français dès l’enfance, parfois même en langue maternelle. L’étude du Français à l’école est quant à elle répandue au Maroc et en Tunisie, et généralisée en Algérie.

« Le Français est une langue d’expression littéraire »

« Le génie français est peut-être supérieur à tous les autres peuples, depuis quatre-vingts ans dans la littérature ; et le premier, sans doute, pour les douceurs de la société, pour cette politesse si aisée, si naturelle, qu’on appelle improprement urbanité. »               - Voltaire, Dictionnaire Philosophique

C’était vrai hier, ça le reste aujourd’hui, le Français est une grande langue de création artistique, pour les natifs mais pas seulement.

Parmi les exemples les plus connus, l’Irlandais Samuel Beckett a rédigé une grande partie de son œuvre en Français. De même, Léopold Sédar Senghor évoqué plus haut est connu non seulement pour sa carrière politique, mais également pour sa création littéraire. L’ancien Président écrivait des poèmes en langue française.


Au XXème siècle on assiste à une résurrection du Français comme langue d’écriture.


L’Algérien Mohammed Moulessehoul (plus connu sous le nom de plume Yasmina Khadra) préfère le Français à son arabe maternel pour évoquer entre autres ce qu'il appelle « le dialogue de sourds qui oppose l’Orient et l’Occident ». La langue française lui donne selon lui « les moyens de [s]‘exprimer plus largement que la langue arabe ». Il a d’ailleurs été fait Officier de l’Ordre des Arts et des Lettres par le ministère français de la Culture en 2008.


De la même manière, le Juif irakien arabophone Naïm Kattan a été fait Chevalier de la Légion d’Honneur en 2002 pour sa contribution au rayonnement de la culture française à l’international de par son œuvre littéraire intégralement francophone.


« Les Français sont partout »

« Sons familiers, démarches reconnues malgré l'étrangeté de surface. Il était chez lui, comme s'il avait regagné son foyer, retrouvé la chaleur du sein maternel. » - Naïm Kattan, La Fortune du Passager

La survie de la culture francophone est confrontée à divers enjeux au sein de la société postcoloniale et mondialisée que nous connaissons. Les mobilités de plus en plus simplifiées accroissent le phénomène d’expatriation qui fait renaître la langue française dans des endroits inattendus. En 2018, on compte 1,8 millions de Français au registre mondial des Français établis hors de France.


Si les Français s’installent depuis de nombreuses décennies dans des pays européens tels que la Suisse et l’Angleterre, certains se lancent depuis quelques années à la conquête d’autres destinations. Les Etats-Unis sont ainsi devenus le deuxième pays d’accueil des expatriés français.



Le continent asiatique devient lui aussi de plus en plus attractif pour ceux qui cherchent à changer de quotidien avec plus de 23 000 Français installés aux Emirats Arabes Unis en 2018, ou encore environ 13 000 en Thaïlande.

Dès lors le Français s’établit aux quatre coins du globe, notamment avec l’ouverture de « lycées français » permettant aux enfants d’expatriés de continuer à apprendre la langue de leur pays d’origine.

42 vues