• Manon Chappat-Alarcón

Mélanie : de Brest à Montréal


Pourquoi Montréal ?


Comme beaucoup de Français, j’ai choisi d’immigrer à Montréal au Canada. Je dois avouer aussi que c’est plus facile que les USA. Au début des années 2000, j’ai commencé mon projet d’immigration pour le Canada, mais cela faisait déjà un moment que j’en rêvais. À l’époque, pas de blog pour avoir des informations, pas d’Instagram pour discuter avec des personnes qui avaient tenté l’aventure, mais quelques magazines comme L’Express avec son édition Canada et quelques émissions à la TV avec des témoignages. Je dois avouer que mon immigration ne ressemble en rien à l’immigration d’aujourd’hui, ma demande de résidence permanente est allée tellement vite à l’époque : c’est moi qui ai ralenti le processus en remettant mes documents toujours à la limite de remise des documents. Je voulais avoir une expérience française et mettre de l’argent de côté avant de partir.


Tous ceux et celles qui ont déjà immigré savent que ce n’est pas tous les jours faciles, que les « up & down » sont un yo-yo d’émotions qui sont par moments difficile à gérer. Mais je vais vous expliquer pourquoi Montréal est une ville qui mérite d’être connue.


Mon conseil pour les personnes qui préparent une immigration : informez-vous le plus possible ! C’est important d’avoir conscience que cela ne sera peut-être pas facile, qu’il y aura des moments difficiles et qu’on sera toujours un étranger ! Mais cela vaut la peine et si vous avez le coeur qui vous dit qu’il faut le faire alors allez-y ! Mais bien préparé, cela vous aidera à avoir une meilleure intégration.




Montréal : une ville francophone en Amérique du Nord


Alors oui, si l’anglais n’est pas votre force, la province du Québec est plus facile pour y vivre et y travailler. Même si pour les « bons » postes, l’anglais est nécessaire, car vous aurez à vous battre pour un emploi avec des personnes bilingues ! Mais la loi 101 protège beaucoup le français dans la province du Québec, cela a permis de garder le français comme langue officielle.

Montréal : une ville multiculturelle


Montréal est riche en culture. Vous allez trouver des personnes qui viennent des quatre coins du globe, vous allez entendre des langues du monde entier, vous trouverez des restaurants aux saveurs exotiques… C’est vraiment formidable de voyager autant en restant dans la même ville ! Une richesse quand on y vit.

Montréal sécuritaire


La ville de Montréal est relativement très sécuritaire. Vous pouvez y marcher tranquillement sans vous sentir en danger ou harcelé(e)… Pas de harcèlement de rue, pas sifflements dans la rue, pas de commentaires sur vos tenues et ça, cela n’a pas de prix.


Montréal : ville d’hiver


Alors, je vais être franche, il faut aimer le froid et la neige. De novembre à avril (et même un peu plus certaines années), il fait froid et il neige. Si cela peut être magnifique sur les photos, le vivre n’est pas toujours facile. Mais c’est génial de pouvoir skier au coeur de la ville, patiner pratiquement dans tous les parcs de Montréal. C’est même marrant d’aller au travail et de croiser une personne en tenue de ski !


Montréal : un été fou


Quand le printemps arrive, il dure cinq minutes et hop l’été est là ! Il est bien chaud, voire très très chaud. Et Montréal se réveille, festivals, spectacles, foires dans les rues, feux d’artifices… Montréal ne s’arrête plus. Mon festival chouchou, c’est le Mural Festival au mois de juin. C’est le moment où des artistes viennent faire des nouveaux « street art » dans les rues de la ville. Si vous me suivez sur Instagram, vous savez que j’aime vraiment découvrir de nouvelles fresques murales.


Montréal dynamique


Montréal, mais surtout la province du Québec, est très dynamique au niveau travail. La province était avant le COVID-19 une province à la recherche de personnel, surtout des emplois techniques. Le taux de chômage était très bas. On va espérer que cela aille mieux malgré la récession mondiale annoncée.

Montréal : ami des enfants

Montréal est une ville très familiale. Les restaurants sont très accueillants quand on arrive avec des enfants, ils vont la plupart du temps offrir des feuilles à colorier et crayons de couleurs. Des chaises hautes sont offertes quand vous arrivez. Par contre, les bars ou restaurant/bar sont interdits aux enfants de moins de 18 ans, vous verrez, c’est indiqué +18.

Dans les festivals comme le festival du jazz et francophonie, il y a des espaces enfants. En mars, il y a même un festival de films pour enfants qui est organisé. Et une journée à La ronde (parc d’attraction Six Flag) fera aussi le bonheur de vos enfants.

Et un détail très appréciable quand on a des jeunes enfants, les trottoirs sont sans crotte de chiens, tellement plus facile de laisser son enfant apprendre à marcher dans la rue !



Montréal sympathique

La ville est accueillante, les gens sont souriants et vont vous aider facilement dans la rue si vous êtes perdu. Ça donne une impression de ville chaleureuse. Maintenant, la différence culturelle peut apporter son lot d’incompréhensions alors soyez ouvert d’esprit pour vous intégrer.



Montréal au mille couleurs vous attend ! Si vous avez des questions pour une immigration ou des vacances, n’hésitez pas à m’envoyer un message privé sur Instagram @melicanada ou via mon blog : www.bymelm.com


Avant de vous quitter : je vous partage quelques adresses incontournables à Montréal :

  • L’Espace Pépin dans le vieux Montréal pour faire une pause café gourmand.

  • Deux adresses pour manger une « molle » (une crème glacée) : Kem Coba dans le Mile End et Unicone au Plateau Mont-Royal

  • Bagel St-Viateur pour gouter un Bagel tout chaud meilleur qu’à New York ;)

  • Aller Belvédère Kondiaronk du parc du Mont Royal.

  • Faire une pause au Crew Café dans le Vieux-Montréal.

  • Boire un chaï latte dans un petit café de la ville.

  • FELP sur Instagram
  • FELP sur Twitter
  • FELP sur LinkedIn
  • FELP sur Facebook

©2020 by French Expat Le Podcast.

  • FELP sur Spotify
  • FELP sur Deezer
  • FELP sur iTunes et Apple Podcast
  • FELP sur Soundcloud
  • FELP sur Stitcher
  • FELP sur Player FM
  • FELP sur Castro
  • FELP sur Castbox
  • FELP sur Overcast
  • FELP sur Pocket Casts
  • FELP très bientôt sur Google Podcast